Imprimer

 

Étape Rennes < > Pont-Réan

 

PROFIL DE L'ÉTAPE : 19,5 km 4h50

La traversée de la ville de Rennes n'est évidemment qu'une proposition qu'il appartient à chacun d'adapter en fonction de ses choix et priorités. Quoi qu'il en soit, la ville mérite une visite dont il serait dommage de se priver. S'il est très difficile d'organiser ici le temps nécessaire à ce genre d'entreprise, disons qu'une demi-journée semble un laps de temps raisonnable pour faire connaissance avec les quartiers anciens de la cité. Si la flânerie dans ces rues au charme indicible s'impose, on ne quittera pas Rennes sans boire un verre ou se restaurer dans l'un des nombreux bars et restaurants du centre. Cette visite s'achèvera par la découverte de la ville classique (hôtel de ville et place du Parlement) dont on doit les plans à Jacques Gabriel.

Pour les pélerins qui souhaitent se rendre dans Rennes, voici le chemin que vous pouvez prendre :

Description du parcours pour se rendre à la cathédrale de Rennes et le centre ville

Arrivé au niveau du pont Legraverend, continuer le long du canal d’Ille et Rance jusqu’au pont suivant, au bas de la place des Lices. Tourner à gauche vers les Lices puis prendre à droite la rue de Juillet, (3ème rue depuis le bas de la place des lices vous avez à votre droite les Portes Mordelaises. Passer dessous pour arriver juste en face de la cathédrale en arrivant sur la rue de la Monnaie.

Puis, deux possibilités revenir au pont Legraverend et reprendre le balisage, ou rejoindre le pont Robert Schuman, où vous retrouverez le balisage

Pour rejoindre le Chemin des Capitales au pont Robert Schuman (1,3 km)

En sortant de la cathédrale, prendre à gauche la rue de la Monnaie jusqu’à la place de Bretagne qu’Il faudra contourner par la gauche pour rejoindre la Vilaine par sa rive gauche. Prendre le quai de la Prévalaye sur 60 m et descendre un petit escalier en granit de 7 marches qui vous permet de poursuivre sur le chemin de halage de la Vilaine jusqu’au 2ème pont, le pont Robert Schuman sous lequel il faut passer pour rejoindre l’itinéraire balisé du Chemin des Capitales.

 

DESCRIPTIF DE L'ÉTAPE :

00.0 - Rennes. Au départ de l'Auberge de Jeunesse, le chemin de Saint-Jacques longe le halage du canal d'Ille-et-Rance vers le centre ville.

Passer, dès le départ, sous un pont et suivre la voie piétonne et cycliste sur environ 400 m. Serrer à gauche pour suivre le chemin de Saint-Jacques qui emprunte une légère montée, le long du boulevard de Chezy avant le pont Legraverend ; traverser sa chaussée aux feux avant de franchir le canal en restant sur le trottoir de gauche jusqu'au feu tricolore suivant. Nous sommes alors devant le boulevard de Lattre de Tassigny que l'on traversera aux feux, avant de l'emprunter sur la gauche sur un peu moins de 400 mètres.

Laisser à droite la rue du Canal pour prendre, juste après le pont sur l'Ille, l'allée Sylvestre-de-la-Guerche (km 1,0). Cet agréable passage qui serpente entre immeubles et bras de la rivière Ille nous permet de nous éloigner de l'agitation urbaine et de découvrir, à mi-parcours, quelques vestiges du cloître du monastère de Bourg l'Évêque qui abrite le square Guy-Houist.

Serrer légèrement à droite après un peu moins de 300 m et traverser la rue de Brest en deux fois deux voies (Attention danger !) pour accéder à la promenade Emile-Masson (100 m) jusque la rue Vanneau.

Y emprunter en face, après l'avoir traversée, la belle passerelle récente pour accéder à la promenade du Lavoir.

Le chemin se coule de nouveau entre immeubles et bras de l'Ille. Sur la rive droite s'élève la cheminée de briques du lavoir Saint-Cyr, puis le lavoir lui-même, superbe construction, ainsi que les bâtiments du domaine. Belle vue sur l'ensemble de la petite placette sur laquelle on arrive. 

Laisser à droite la passerelle qui conduit au Parc St Cyr et à la MJC La Paillette, poursuivre tout droit par un petit chemin de terre qui aboutit 100 m plus loin au Mail François Mitterand. Le traverser par un passage piéton. Se diriger à gauche en direction du pont Robert Schuman et franchir le fleuve "La Vilaine". En fin de traversée, emprunter un escalier en granit qui s'ouvre à droite et conduit au quai d'Auchel (km 2,3).

Continuer votre chemin, vers le sud, sur ce quai le long de la rive gauche de la Vilaine dont on suivra, en général, dorénavant le cours jusqu'à Redon. Sur sa rive droite, à un peu moins d'un kilomètre, vous remarquerez la très belle écluse du Comte, et plus loin les structures modernes des tribunes du Stade Rennais. Ce chemin de halage très confortable aux pieds du marcheur nous éloigne de Rennes que nous quitterons au niveau du quartier de Cleunay.

1h00 3,9 – Sur la gauche, juste avant la rocade ouest, un important centre commercial de Cleunay et une galerie marchande offrent des possibilités de ravitaillement. Nous retrouvons notre chemin qui épousera le cours de la Vilaine sur environ quatre-vingt-dix kilomètres avant d'atteindre Redon. Pour l'instant, nous nous éloignons de la capitale de la Bretagne, en jetant un dernier coup d'œil sur les bâtiments et usines de la zone industrielle qui occupent la rive opposée.

Peu à peu la marche retrouve sa sérénité à peine troublée par la base nautique de l'étang d'Apigné. Quelques centaines de mètres plus loin, le Moulin d'Apigné dresse son squelette impressionnant au-dessus d'un déversoir désormais sans utilité.

1h45 07,0 Moulin d'Apigné. Traverser la route bitumée à hauteur du pont (visibilité réduite, danger ! Bar / restaurant à proximité) et continuer tout droit sur halage. Celui-ci se présente comme un agréable chemin de terre serpentant entre la Vilaine et une série d'étangs qui se succéderont sur des kilomètres. Ces étangs sont en fait d'anciennes sablières ou carrières ; quelques-unes sont encore en activité.

3h10 12,5 Passé l'écluse de Cicé, la Vilaine côtoie de très près les gravières inondées de la Giraudais, puis de la Gandonnière, ainsi que l'étang de la Louveterie. Franchir la D 36 (prudence) (km 15,6) et continuer tout droit vers l'écluse, puis le lieu-dit le Cornillet, après être passé sous la voie rapide D177 Rennes - Redon. Cette fois les étangs-gravières sont présents sur la rive opposée.

Tout au long de ce parcours, on remarquera la présence de quelques belles propriétés sur la rive opposée au halage, résidences - le plus souvent secondaires - des industriels rennais de la fin du XIXe siècle. Cette agréable journée s'achève dans le village de ...

4h50 19,5 - Pont-Réan. Franchir le pont de pierre classé monument historique pour aller vers le centre.