Nort-port.jpg

 

Le Guide pratique : le chemin autrement

 

 

Au-delà de SANTIAGO

 

Sans doute le pèlerinage s'achève-t-il au tombeau de Saint Jacques. Cependant pourquoi ne pas pousser jusqu'au Cap Finisterre, comme le faisaient beaucoup de pèlerins dès le Moyen Age ?

  1. en car : liaisons quotidiennes (gare routière de Santiago)

  2. à pied : 3 jours de marche (90 km). Place de l'Obradoiro, longer la façade du Parador de los Reyes Catolicos ; descendre la Rua dos Hortos jusqu'au Campo dos Hortos où commence le balisage... Très beau chemin....

Refuges à Negreira, Olveiroa, Finisterre (Fisterra, en galicien)

Au Cabo Finisterre, la tradition est de brûler ses vêtements de pèlerin ou de les lancer à la mer, de chercher une coquille Saint- Jacques sur la plage, de se baigner et de contempler le soleil couchant.

A Finisterre, on délivre un beau diplôme, la "fisterra", sur présentation de la credencial, aux pèlerins qui ont fait le chemin à pied.

 

SPECIAL FRANCE-BRETAGNE

 

Les hébergements sont aléatoires sur la plupart des itinéraires, sauf Le Puy - Saint-Jean-Pied-de-Port. Consulter les topo-guides.

  • Il est prudent de réserver, par téléphone, au plus tard, la veille.
  • Tous les gîtes sont payants (9-10 €). On y trouve des couvertures.

Par conséquent, marcher en France coûte plus cher qu'en Espagne. Il faut tabler sur 30-35 € par jour entre hébergement et alimentation.

 

SPECIAL OCTOBRE - AVRIL

 

Si l'on décide de faire le chemin au cours de cette période, il faut évidemment s'équiper en conséquence : s'habiller plus chaudement pour la marche (en long, pull, veste...). Chaussures imperméables (Goretex). Prévoir le froid (gants, bonnet, écharpe).

 

SPECIAL AUTONOMIE

 

Certains feront le choix de marcher en autonomie quant à l'hébergement et à la pension. Sauf à compter sur l'hospitalité, il leur faudra s'équiper en conséquence, conscient que le sac à dos s'en trouvera alourdi :

  • petite tente légère - matelas mousse ou auto gonflant ou gonflable (on en trouve de très peu encombrants et légers)
  • camping-gaz, popote, gamelle...

Avantages : autonomie, économie, solitude (pour qui la cherche)...

Inconvénients : poids à porter, campings aléatoires en Espagne, relations réduites...

 

NOTA BENE

 

  1. Le pèlerinage à vélo de route, seul ou en groupe, avec ou sans assistance, exige une préparation et une organisation spéciales...
  2. De même le pèlerinage à VTT...
  3. Le pèlerinage avec âne ou cheval peut tenter... Consulter, par exemple, Jacques Clouteau site Internet : "bourricot.com/compostelle"
  4. Certains marchent en tirant une carriole, un sac sur roulettes...